Profite de 10% de remise sur ta première commande ! Offre non cumulable

Comment est fabriqué le Hash ou résine CBD ?

Pollen, résine, skuff, shit, qu'est-ce que le Haschish ?

Resine hash cbd caramello
Résine CBD caramello

Le haschich ou shit est une substance résineuse séchée et compressée résultant des fleurs et des feuilles de la plante Cannabis femelle. La fabrication se fait en récupérant les trichomes : les têtes de glandes résineuses mûres qui tapissent la surface des fleurs. C’est dans ces trichomes que se trouve les cannabinoïdes et terpénoïdes. Il est compressé et vendu sous forme de cube ou plaquette. La couleur du haschich varie du brun verdâtre clair au noir, sa texture peut être sèche, dure, molle ou friable.

Cette extraction permet d'obtenir un produit puissant. Dans sa version CBD, on obtient des résines CBD avec des taux de CBD très élevé tout en restant sur un produit non psychotrope dans le respect des lois Européenne avec un taux de THC inférieur à 0,2%

Les origines du Haschish

Le haschich est un produit issu du chanvre appelé également par son nom latin cannabis.

Historiquement, on retrouve des traces d'utilisation du Hash depuis l'antiquité.

Le mot « haschisch » (qu’on retrouve aussi écrit hashish ou tout simplement hash) provient de la langue arabe et se traduit tout simplement par «herbe», bien que le haschisch soit une pâte résineuse issue de l'herbe.

Le haschisch fait son apparition en France pendant les campagnes Napoléonienne. Des médecins européens importent également du hasch à la même époque pour mener des recherches et préparer des teintures-mères tout en optimisant les méthodes d’extraction et de raffinage.

A Paris, le Club des Haschischins se réunit sur l’île de la Cité pour tester le dawamesk, une confiture faite à base de haschisch, et qui donnera un peu d’inspiration à Baudelaire pour ses Paradis Artificiels. C'est au 20ème siècle que le Hash devient illégal mais populaire sur le marché noir.

Les différents types de résine

Il existe en réalité bien trop de variétés pour en dresser une liste non exhaustive .

Cette liste est ainsi limitée aux types de haschisch les plus courants que l’on retrouve sur le marché Européen. On trouve du haschisch partout dans le monde. Bien que le Maroc et l'Afghanistan soient connus comme étant les véritables pays de haschisch, il en existe également des variétés plus rares provenant du Tibet, du Mexique et des Philippines, tous avec des méthodes de préparation légèrement différentes.

  • CBD 27 %
à partir de : 5,2€ /g
Un hash facile à manipuler mais plus friable que le Hash King Hassan.
Hash CBD King Hassan
promo-30%
Promo -30%
  • CBD 32 %
à partir de : 6 € /g
Un hash gras et crémeux, puissant mais doux en bouche. Les amateurs de notre...

Les différentes façons de fabriquer du hash CBD

Le procédé pour fabriqué du Hash ou résine CBD est le même que pour le haschich "traditionnel". Seulement les version vendue dans les CBD shop en France sont fabriquée à partir de plante autorisée au catalogue Européen et dont le taux de THC ne dépasse pas les 2%.

Le hasch « fait main »

En Inde et au Népal, les habitants font du hasch en frottant des bourgeons de cannabis vivants entre leurs mains.

En Inde et au Népal, le hasch (ou Charas, comme l’appellent les locaux ) est fabriqué en frottant des bourgeons de cannabis frais entre les mains pendant des heures. Avec la friction, les trichomes de la plante forment une résine épaisse et sombre qui est raclée en boules ou en bâtonnets, qui présente une texture crémeuse.

La méthode du tamis

Cette méthode consiste à séparer les cannabinoïdes et les terpènes de la plante par la force mécanique, grâce à un tamis aux mailles adaptées.

Tout d’abord, il faut recouvrir un saladier d’un tissu fin, sur lequel on dépose les fleurs de chanvre effritées. Puis, il suffit de recouvrir avec un plastique pour fermer et sécuriser le tout. Pour faire tomber les trichomes dans le saladier, il faut battre le haut du saladier avec des baguettes. Pour affiner, et ainsi modifier l’aspect et les effets du hash, on peut utiliser des tamis dont le maillage est de plus en plus fin. À cette étape, il est conseillé de malaxer le kief manuellement pendant 5 à 10 minutes pour le réchauffer, puis de choisir entre la presse à pollen ou continuer à la main.

Plus la chaleur est élevée, plus la couleur sera sombre et les effets intenses. Il faut tout de même trouver un juste milieu afin d’obtenir un produit optimal, mais équilibré. L’affinage peut durer quelques jours et une fois terminé, vous pouvez conserver votre hash pendant plusieurs années dans un lieu frais à l’abri de la lumière.

L’avantage, c’est qu’un haschich de qualité garde ses bienfaits sur le long terme, et se bonifie même avec le temps s’il est bien conservé.

La méthode « Ice-o-lator"

Ici, c’est le froid qui va permettre de séparer les trichomes de la fleur CBD. Avant de procéder à cette méthode, il faut placer les fleurs de chanvre effritées pendant 48 heures au congélateur. Ensuite, il faut mettre les fleurs dans un récipient rempli d’eau et de glaçons, puis produire un puissant courant pendant quelques minutes. On peut désormais filtrer le tout avec un tissu aux mailles plus ou moins larges. Finalement, il faut séparer l’eau de la résine grâce à un filtre. Selon les maillages choisis, il est encore possible de modifier et affiner le produit final. Laisser sécher à l’air libre, sans chauffer et sans exposition à la lumière, et un résultat optimal pourra être obtenu en quelques jours.


Livraison offerte en France

dès 35€ d'achat


Produits de qualités

Testés en laboratoire


Paiement sécurisé

CB, Visa, Mastercard

À votre écoute

La boutique en herbe
La boutique en herbe

Menu